IMG_20141120_201208

Comment tout a commencé

MONALISA naît en 2003 de deux frères dans une petite ville industrielle de Camargue, Port Saint Louis du Rhône.
Sam et Greg BROCAL alors adolescents, trompent l’ennui dans leur chambre en reprenant Nirvana, The Beatles, Placebo, Joy Division, Noir Désir, Alain Bashung, (…) mais très vite saisissent l’importance de créer leur identité, leur marque de fabrique : MONALISA vient de voir le jour.
MONALISA ou un duo épris d’un néoromantisme sombrement optimiste. Les mélodies sont résolument pop. Le duo lui résolument électro-rock.
Les textes, écrits en français avec un soupçon d’anglais, nourrissent la musique du groupe d’un existentialisme naïf et exacerbé. Ils évoquent bien sûr l’amour sous toutes ses formes, l’amour meurtri, intense, ambivalent mais pas que…
Au fur et à mesure des rencontres, au fur à mesure des concerts, MONALISA touche et ne laisse pas insensible.
Aujourd’hui, entre Paris et Bruxelles, en autoproduction et avec trois Ep déjà parus, tous écoulés, les deux frères BROCAL ont plus de 300 concerts à leur actif un peu partout avec des premières parties telles que les BB Brunes, Rachid TAHA, AQME, Aline, Soma…
Quant au réseaux sociaux, la fan base ne cesse de grandir avec plus de 5000 personnes qui suivent MONALISA sur Facebook sans aucune aide promotionnelle si ce n’est celle du bouche à oreille…
A présent sous l’égide de Phil Delire (Bashung, Noir Désir, Indochine…) et Lionnel Buzac (Soma, Elephanz, Alpes…) MONALISA travaille à la réalisation d’un nouvel Ep dont le premier single « Bruxelles » est sorti avec son clip le 13 mai 2016.
Jacques CHABROL